L'importance de la respiration pour un arbre

Elle est souvent négligée et passe inaperçue, mais pourtant la respiration est un processus important du fonctionnement d'un arbre, car elle lui permet de produire sa propre nourriture pour survivre. Comment cela se passe-il ?

Comment et pourquoi un arbre respire ?

Vous pensiez que les plantes ne faisaient que rejeter de l'oxygène ? Détrompez vous, elles respirent et ce phénomène est d'une importance vitale pour leur croissance. Toutes les cellules vivantes d'un arbre respirent en permanence, et plus ou moins selon la température. Dans un environnement naturel, les arbres produisent ainsi leur propre nourriture pour survivre.

Lorsqu'un arbre est en bonne santé, il n'a qu'une envie : pousser. Pour cela il doit créer de nouveaux tissus, augmenter le diamètre de ses branches, créer de nouveaux bourgeons. Et comme pour un être humain en période de croissance, il faut de l'énergie. L'arbre tire cette énergie de la transformation des sucres issus de la photosynthèse et en utilisant de l'oxygène. Cela peut s'apparenter à la combustion d'un morceau de bois : l'oxygène contribue à activer la combustion et il en résultera un dégagement d'énergie et de CO2.

La respiration est donc un peu l'inverse de la photosynthèse.

Mais tandis que cette dernière ne se produit qu'au niveau des feuilles et de jour, la respiration a lieu tout au long de la journée, et sur toutes les parties de l'arbre, même les branches, le tronc et les racines. Même en hiver lorsqu'il n'a plus de feuilles, un arbre respire. Durant la journée, la respiration passe innaperçue car un arbre produit beaucoup plus d'oxygène par la photosynthèse qu'il ne rejette du dioxyde de carbone par la respiration.

Le principal organe respiration d'un arbre se situe au niveau de la feuille et plus particulièrement des stomates, qui sont le lieu des échanges gazeux. Ils sont formés de deux cellules qui forment comme un ballon qui peut se gonfler d'eau pour capter le dioxyde de carbone pour la photosynthèse et l'oxygène pour la respiration. Mais lorsqu'il fait chaud, l'eau située dans le stomate s'évapore très vite. Les stomates sont responsables de 90-95 % des pertes en eau par transpiration au niveau des feuilles. Cependant cette transpiration est importante car elle provoque une tension sur la colonne d'eau dans le xylème qui est le principal moteur pour faire monter la sève brute jusqu'en haut de l'arbre.

C'est pour cela qu'il est important de souvent arroser un bonsai lorsqu'il fait chaud pour compenser cette évaporation. Quasiment toute l'eau que vous allez apporter sera perdue en évaporation.

Un des aspects les plus essentiels de l'entretien d'un bonsai est l'arrosage. C'est ce qui va permettre d'amener l'eau et les éléments nutritifs nécessaires à sa croissance

La respiration ne se passe pas uniquement au niveau des feuilles, mais également sur les branches, le tronc et les racines, via de petites fentes appelées lenticelles. C'est grâce à cette respiration par les lenticelles de l'écorce et des racines que les arbres à feuillage caduc peuvent continuer à respirer durant l'hiver, lorsque les feuilles sont tombées. Même en hiver, il continue d'être actif, même s'il tourne au ralenti.

C'est aussi parce que les racines assurent une partie de la respiration qu'un sol compact et gorgé d'eau (dans lequel il n'y a donc pas d'air) est néfaste à un bonsai. Dans un tel sol, les micro-espaces susceptibles de contenir de l'air sont absents et les racines ne peuvent pas assurer les échanges gazeux par leurs lenticelles. C'est pour cela que nous devons toujours utiliser des substrats pour cultiver nos bonsais et que nous devons rempoter quand celui-ci devient trop compact.

Bruno, alias Vital Bonsaï
Avant tout, un passionné de bonsaï
Le bonsaï peut parfois paraitre complexe et déroutant, surtout pour les débutants. Je te donne des conseils pratiques avec surtout de bonnes bases de culture pour que tu puisses progresser dans cet art.
Si tu aimes ce que je fais, tu peux me soutenir avec un

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce dernier, je considère que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok