Quel bonsai choisir pour débuter ?

Pour l'amateur qui se lance dans notre passion il n'est pas toujours évident de savoir avec quel arbre faire un bonsai. Est-ce qu'il y en a de plus faciles que d'autres ? Certains sont-ils incontournables dans une collection ? Et finalement comment faire son choix ?

Quel bonsai choisir pour débuter ?

Entretenir un bonsai c'est avant tout être un bon cultivateur

La base de la pratique du bonsai est de maintenir l'arbre en vie ; un arbre mort n'est plus un bonsai. Donc il est important de mettre toutes les chances de son côté et de privilégier des essences qui vont plus facilement encaisser les erreurs du débutants. Car oui, vous allez forcément faire des erreurs ; j'en ai personnellement fait beaucoup et j'ai beaucoup appris de mes erreurs.

Le bonsai c'est donc en priorité l'art de bien cultiver ; un bonsai est avant tout un arbre et il vit dehors. Votre jardin, comment est-il exposé ? Plein soleil toute la journée ou bien ombré l'après-midi ? Il est important de choisir des bonsais adaptés aux conditions que vous allez leur offrir. Un pin n'aura pas les mêmes besoins en eau et en soleil qu'un érable ; c'est pour cela que l'on définit généralement plusieurs zones au sein du jardin afin de regrouper les bonsais en fonction de leurs conditions de culture.

Pour certains amateurs, le jardin à bonsai doit être esthétique. Ce n'est pas qu'un espace où l'on cultive, c'est également un espace où on expose. Mais est-ce qu'il existe des bonsais qui sont beaux toute l'année ? Et est-ce qu'il y a des espèces à privilégier ?

Certains bonsais sont au maximum de leur beauté durant une période de l'année, par exemple au moment de la floraison. Mais peut-on faire le choix de certaines essences qui sont belles tout au long de l'année et que l'on doit privilégier au sein d'une collection ?

Savoir se faire plaisir

Cela peut sembler une évidence, mais ne faites l'acquisition que de bonsais qui vous plaisent vraiment. Car plus ce sera un coup de coeur, plus vous prendrez du plaisir à travailler un arbre. C'est le moment de laisser parler son coeur et de se laisser guider par ses sensibilités. Vous aimeriez avoir un bonsai à fleurs ? Faites vous plaisir car il y en a qui sont très faciles de culture et adaptés aux débutants.

Les bonsais à fleurs sont certainement les plus appréciés, surtout lors des expositions. C'est un véritable festival de couleurs : du rouge, du rose, du blanc, du panaché. Mais ce ne sont forcément les plus faciles à cultiver.

En revanche, le risque est de faire l'acquisition d'arbre qui ne sont pas adaptés aux débutants. Vouloir progresser est une chose, vouloir brûler les étapes en est une autre. Je conseille toujours de se faire la main sur quelques essences qui répondent très bien aux travaux, supportent quelques erreurs et qui en l'espace de quelques années deviennent de très beaux bonsais. Je vous donnerai quelques exemples à la fin de cet article.

Et lorsque je parle de brûler les étapes, je pense surtout aux pins. Ce ne sont pas les bonsais les plus faciles, mais en privilégiant certaines variétés, cela peut être un bon choix pour un débutant. Les pins sont des arbres qui permettent de s'entrainer à la ligature, à la taille, et plus tard aux pincements. C'est un vrai travail de bonsaika et vous allez vraiment apprendre et progresser en mettant les mains dans vote arbre.

Le pin est un arbre emblématique en bonsai, il peut tout à tour évoquer la puissance, la grâce, la lutte pour survivre, ou encore la beauté naturelle. Mais est-ce vraiment un bonsai pour débuter ?

Quelques arbres faciles en bonsai

Voici enfin la liste tant attendue :

  • Les érables (Palmatum ou Trident), qui sont magnifiques avec leurs couleurs changeantes au fil des saisons mais à cultiver à mi-ombre ;
  • L'orme de Chine, très facile de culture et qui fait naturellement de petites feuilles. Il se densifie très rapidement et cela permet de s’exercer à la sélection des pousses et leur taille ;
  • Les pommiers Everest ou Coccinella pour leurs floraison printanière et leur facilité de culture ;
  • Nos arbres autochtones tels que le charme, hêtre, aubépine, buis : ils poussent naturellement autour de chez vous et ne vous poseront aucun problème ;
  • Des arbustes tels que le cotonéaster, le cognassier du Japon, le pyracantha.

Cette liste est loin d'être exhaustive mais vous avez là de quoi vous faire plaisir avec des bonsais pour débutants. A l'opposé, je déconseille les pins japonais, les genévriers ou encore les azalées pour ceux qui se lancent dans le bonsai car ce sont des arbres assez techniques.

Bruno, alias Vital Bonsaï
Avant tout, un passionné de bonsaï
Le bonsaï peut parfois paraitre complexe et déroutant, surtout pour les débutants. Je te donne des conseils pratiques avec surtout de bonnes bases de culture pour que tu puisses progresser dans cet art.
Si tu aimes ce que je fais, tu peux me soutenir avec un

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce dernier, je considère que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok