Pourquoi les feuilles se dessèchent en été ?

Force est de constater que nos étés sont de plus un plus chauds, et ce n'est pas près de s'arranger. Dans son pot, un bonsai peut rapidement souffrir de cette chaleur et le bout des feuilles se dessèche et semble brûlé. Comment cela produit-il ? Et comment pouvons nous l'éviter ?

Pourquoi les feuilles se dessèchent en été ?

Les arbres transpirent beaucoup par le feuillage

Les feuilles sont des lieux d'échange gazeux qui entrent dans le mécanisme de la photosynthèse. Plus exactement ce sont les stomates qui se gorgent d'eau afin de capter le dioxyde de carbone en s'ouvrant. Lors de leur ouverture, l'eau qu'ils contiennent se trouve en contact avec l'air, et sous l'effet de la chaleur une partie s'évapore.

Cette transpiration est pourtant nécessaire, elle est même d'une importance capitale car elle provoque une dépression dans les canaux du xylème ce qui permet de faire monter la sève brute jusqu'en haut de l'arbre et jusqu'au bout des feuilles afin d'entretenir la pompe.

Lorsque l'eau vient à manquer, les stomates s'ouvrent moins afin limiter l'évaporation. Et quand vraiment elle est insuffisante, les problèmes commencent.

Arroser un arbre sert principalement à le refroidir

La principale fonction de l'arrosage d'un bonsai est de jouer le rôle de climatisation. En circulant dans le xylème, l'eau va capter la chaleur des tissus et ainsi les refroidir. En arrivant au niveau des stomates, une grande partie va être perdue en évaporation. On estime que plus de 90% de l'eau qui est puisée par l'arbre est perdue en transpiration.

Un des aspects les plus essentiels de l'entretien d'un bonsai est l'arrosage. C'est ce qui va permettre d'amener l'eau et les éléments nutritifs nécessaires à sa croissance

Certains éléments accélèrent le dessèchement, par exemple le vent. C'est pour cela qu'il faut cultiver les arbres sensibles dans un endroit protégé. Il faut également savoir que la sève ne circule pas très vite dans les tissus de l'arbre. Même si elle est plus rapide pour les feuillus que pour les conifères, il faut plusieurs minutes pour que la sève brute qui amène l'eau arrive des racines aux feuilles. S'il fait très chaud, l'eau s'évapore plus vite qu'elle n'arrive. Et même si vous arrosez, cela ne suffit pas. Il faut alors absolument ombrer vos arbres sensibles.

Il est donc nécessaire d'amener plus d'eau que ce qui est consommé afin de conserver un bon équilibre. Si elle vient à manquer au niveau des feuilles, celles-ci ne sont plus correctement hydratées et sèchent. Le phénomène apparait surtout au bout des feuilles et se propage sur le reste. La photosynthèse est alors moins efficace.

Quand vous constatez que votre bonsai a pris un coup de chaud, il est nécessaire de le mettre à l'ombre et de l'arroser copieusement. Si les feuilles sont bien abîmées et que l'arbre est vigoureux, il va en émettre de nouvelles et faire tomber celles qui sont grillées.

Pourquoi certains arbres sont plus sensibles que d'autres ?

Il s'agit principalement d'une adaptation génétique. Certains arbres poussant dans des zones arides où il y a peu d'eau ont des feuilles plus épaisses et recouvertes d'un coticule plus épais. Il s'agit d'une couche de protection, sorte d'écran solaire, qui limite la transpiration. Les feuilles sont également plus petites afin d'avoir une surface d'échange plus faible. C'est par exemple le cas des aiguilles de pin.

Au contraire, les espèces de sous-bois telles que les érables ont un coticule très fin et une surface plus importante. C'est ce qui fait la beauté de ces feuilles et admirer le soleil en transparence est quelque chose de magique. Mais ils ne sont pas prévus pour supporter un soleil brûlant.

Pour éviter que les feuilles ne grillent au soleil, il faut donc arroser pour compenser l'évaporation. Il faut même arroser plusieurs fois par jour, surtout quand le bonsai est dans un petit pot. Il est également conseillé de les protéger du soleil pendant la journée, une exposition Est avec le soleil du matin est idéale.

Bruno, alias Vital Bonsaï
Avant tout, un passionné de bonsaï
Le bonsaï peut parfois paraitre complexe et déroutant, surtout pour les débutants. Je te donne des conseils pratiques avec surtout de bonnes bases de culture pour que tu puisses progresser dans cet art.
Si tu aimes ce que je fais, tu peux me soutenir avec un

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce dernier, je considère que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok