Comment fertiliser son bonsai ?

Donner de l'engrais à un bonsai est certainement l'un des sujets qui sucite le plus de débats. Pourtant cela fait partie des choses à comprendre pour entretenir un bonsai. Nous allons voir pourquoi il est nécessaire de donner de l'engrais et comment cela fonctionne.

Comment fertiliser un bonsai ?

Bien que les bonsaï soient constamment taillés tout au long de leur vie pour maintenir leur petite taille, ils ne sont jamais privés de nutriments pour arrêter leur croissance. Un arbre planté dans le sol est capable d'étendre son système racinaire à la recherche de nutriments, mais un arbre planté dans un pot n'en est pas capable. Le bonsai est une culture hors sol, en pot, il n'y a aucun contact avec le sol, il faudra donc subvenir à tous ses besoins. Dans un pot, le substrat d'un bonsaï perd son contenu nutritionnel, puisque l'arbre le consomme, et l'effet d'un arrosage quotidien, emporte littéralement les quelques éléments qui restes.

Pour qu'un bonsaï puisse continuer à pousser vigoureusement, le substrat dans lequel il vit doit être suffisamment reconstitué en nutriments. Pour qu'une plante, et dans ce cas un bonsaï, puisse se développer correctement dans ces conditions, il est essentiel que le sol possède tous les éléments nutritifs nécessaires. Ceci est vital pour votre bonsaï.

Nutriments pour les plantes

Pour vivre, les arbres utilisent le carbone, l'hydrogène et l'oxygène de l'air, et l'eau pour fabriquer de l'amidon et des sucres. Ils ont également besoin de nombreux produits chimiques simples provenant du sol, qu'ils utiliseront ensuite pour créer des acides aminés, des protéines, des vitamines et des enzymes.

Tous les sols organiques contiennent un stock de ces composants vitaux. Ils proviennent de la partie minérale du sol (sables, argiles, roche mère, etc.) et de la matière organique morte (feuilles mortes, branches et autre végétales morts). Cependant, dans le confinement d'un pot de bonsaï, ces éléments sont vite perdus. Les substrats inorganiques tels que les argiles japonaises (akadama) et autres roches volcanique, utilisés dans les mélanges de substrat pour bonsaï, peuvent manquer d'un ou plusieurs de ces éléments avant même leur utilisation.

Les oligo-éléments présents naturellement dans l’eau de mer, ont une importance pour la croissance des plantes tout comme l’azote, le phosphore et le potassium. Voici mon avis sur le fertil océan.

Les trois éléments "manquants" les plus importants, en proportion, sont l'azote, le phosphore et le potassium. Ce sont les trois principaux nutriments des plantes et ils sont nécessaires en quantités relativement importantes pour une croissance satisfaisante. Un grand nombre d'autres oligo-éléments sont nécessaires dans le substrat, mais seulement en plus petites quantités, mais il ne faut surtout pas les négliger.

L'azote (N) est utilisé par les plantes principalement pour la croissance des feuilles, le phosphore sous forme de phosphates (P2O5) principalement pour la croissance des racines, et le potassium sous forme de potasse (K2O) pour la production de fleurs et de fruits.

Engrais

Afin de fournir à votre bonsaï les éléments nutritifs essentiels dont la plante a besoin en permanence, il est obligatoire de lui fournir régulièrement de l'engrais. Il n'est pas nécessaire d'acheter de l'engrais bonsaï ou tout autre type d'engrais spécialisé. En fait, les bonsaïs sont des plantes ordinaires, capables de supporter les engrais solubles classiques. Le plus important est que l'engrais en question ait un équilibre nutritionnel correct.

Utiliser l’urine Humaine comme engrais, risque d’être une des solutions dans les prochaines décennie, vu les pénuries de matière première annoncé.

La loi oblige le fabricant d'engrais à déclarer la quantité d'azote, de phosphates et de potasse qu'il contient. Aussi si d'autres nutriments y sont ajoutés. Ainsi, lorsque vous achetez un engrais, l'essentiel est de vérifier le NPK sur l'emballage.

Le premier chiffre correspond au pourcentage d'azote (N), le second aux phosphates (P2O5) et le troisième à la potasse (K2O). Pour la plupart des bonsaïs, ces trois éléments doivent être en équilibre.

Lorsque vous achetez un engrais à utiliser avec votre bonsaï, assurez-vous que les trois éléments principaux sont quantifiés dans les mêmes pourcentages (par exemple 2/2/2 ou 10/10/10).

Je préfère utiliser des engrais faiblement dosé, cela me permet de fertilisé régulièrement sans me poser la question de la quantité d'engrais à mettre sur mon arbre et surtout sans risqué un excès de salinité dans le substrat.

Quoi qu'il en soit, il faut toujours respecter les doses indiqués sur les emballages, que l'engrais soit organique ou chimique.

Bruno, alias Vital Bonsaï
Avant tout, un passionné de bonsaï
Le bonsaï peut parfois paraitre complexe et déroutant, surtout pour les débutants. Je te donne des conseils pratiques avec surtout de bonnes bases de culture pour que tu puisses progresser dans cet art.
Si tu aimes ce que je fais, tu peux me soutenir avec un

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce dernier, je considère que vous acceptez l'utilisation des cookies. Ok